Contact Information

City of Kinshasa,
Democratic Republic of the Congo

We Are Available 24/ 7. Call Now.

Dans une feuille d’observations provisoires parents au contrôle du bureau comptable du Sénat transmise au président Alexis Thambwe Mwamba le 03 février, l’Inspection Générale des Finances a donné un délai de 5 jours au président du Sénat pour justifier la somme de 107.393.869.128 , 82 FC.

L’inspection générale des finances veut voir clair sur l’utilisation de cette somme puisqu ‘à en croire, Jules Alingete Key, chef de service de l’IGF, cette somme a été mise à la disposition de la chambre haute du Parlement pour la période de janvier 2019 à fin 2020 sans être justifiée.

Votre autorité, l’honorable questeur, l’honorable questeur adjoint, le trésorier du Sénat ainsi que le comptable public principal code 0693 sont appelés à fournir les justifications sur l’utilisation de ces fonds. Conformément aux dispositions légales et réglementaires, vous disposez Un délai de 5 jours à dater de la réception de la présente pour nous faire parvenir, par écrit, vos éléments des réponses. Passé ce délai, ces observations seront définitives , a Indiqué Jules Alingete Key

L’ IGF soutient qu’une séance contradictoire pourra être organisée pour passer en revue les observations de l’inspection générale des finances et les éléments des réponses de Thambwe Mwamba.

Plus rien ne va pour Alix Thambwe Mwamba. Plus de soixante sénateurs ont déposé une pétition mardi dernier pour faire tomber son Bureau.

En même temps, dans un courrier daté du 1er février, Le procureur général près la Cour de cassation a demandé au bureau du senat d’autoriser l’instruction à charge d’Alexis Thambwe Mwamba (son président) pour détournement de deniers publics”. Il souhaite qu’il vienne “présenter ses moyens de défense.

Share:

administrator

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *